29.04.2024

Interview

Depuis 1998, je m'investis dans la viticulture, présidant aujourd'hui la Cave d'Aléria.

Christian Orsucci Président de la Cave d’Aléria

Parlez-nous de votre parcours professionnel dans le domaine de la viticulture et de votre expérience à la Cave d’Aléria. Quels ont été les moments les plus marquants de votre carrière jusqu’à présent

En 1998 débute mon aventure viticole lorsque je reprends les parcelles de vignes familiales, héritées de mon père et de mes oncles. C’est à ce moment que je deviens membre coopérateur de la Cave d’Aléria, consacrant mes efforts à l’exploitation de ces vignes. En 2010, une occasion se présente : celle d’élargir mon activité. Je rejoins alors le conseil d’administration. 

Puis, en 2013, face aux difficultés de gestion de la Cave d’Aléria, on me confie la présidence, m’invitant ainsi à œuvrer pour redresser notre institution. Mon parcours agricole se décline en deux volets : d’une part, l’aspect purement agricole, et d’autre part, mon engagement dans la représentation professionnelle. J’ai eu l’honneur d’occuper des postes de responsabilité tels que la présidence des Jeunes Agriculteurs et de la Safer, ainsi que la présidence de la Chambre d’Agriculture de Haute-Corse. Tout cela m’a permis d’apporter une contribution au monde agricole.

Quels sont les aspects traditionnels de la viticulture que vous valorisez et maintenez dans votre travail ?

Les conditions météorologiques exercent une influence majeure sur notre travail dans les vignes, et nous y sommes confrontés en permanence. La gestion de l’eau constitue l’un de nos plus grands défis. Il est pratiquement impossible de planter de jeunes vignes sans les irriguer, sous peine de perdre la moitié des plants. Ainsi, l’approvisionnement en eau est crucial, mais nous devons également veiller à ne pas en abuser. Il est essentiel d’apporter juste ce qu’il faut aux vignes, sans les pousser à une surproduction qui nuirait à la qualité des vins. Dans cette optique, nous gérons avec précaution nos ressources en eau car c’est un bien commun précieux. Nous nous efforçons de limiter le gaspillage et de maîtriser notre consommation afin de ne pas aggraver les difficultés rencontrées chaque année en raison du stress hydrique et de la pénurie d’eau.

En quoi le terroir unique de la région influence-t-il la culture des raisins et la qualité des vins produits par la Cave d’Aléria ?

Le terroir unique de notre région exerce une influence indéniable sur la culture des raisins et la qualité des vins produits par la Cave d’Aléria. Tout d’abord, la proximité entre la mer et la montagne offre un équilibre climatique idéal, avec des journées chaudes et des nuits fraîches, ce qui favorise le repos des vignes et contribue à développer des arômes complexes pour nos vins. Cette caractéristique géographique confère une véritable identité à notre terroir. De plus, notre vaste territoire de 1450 hectares, s’étendant sur un périmètre de 80 kilomètres, nous offre une diversité de terroirs et de sols. Cette variété nous permet de réaliser des assemblages uniques, donnant naissance à des vins d’une grande richesse et complexité. En exploitant cette multitude de terroirs, nous obtenons des résultats exceptionnels qui enrichissent notre gamme de vins de manière significative.

Nous avons intégré diverses technologies et méthodes innovantes pour améliorer la qualité de nos raisins. Au cours des quatre dernières années, nous avons mis en place un service agronomie dédié à la gestion des défis liés au réchauffement climatique et à l’équilibre des vignes. L’utilisation de sondes nous permet de surveiller de près les niveaux de stress hydrique dans nos vignobles, nous permettant ainsi de rationaliser nos pratiques agricoles. Nous adoptons une approche raisonnée dans l’utilisation des intrants, veillant à apporter uniquement ce qui est nécessaire pour éviter toute surproduction néfaste à la qualité. La gestion responsable de l’eau est au cœur de nos préoccupations, et nous avons investi dans des technologies de pointe telles que des sondes et des systèmes de gestion de l’eau pour limiter le gaspillage et maîtriser notre consommation. Par ailleurs, nous avons opté à 100% pour les vendanges nocturnes, une pratique qui nous permet de réduire notre consommation d’énergie, notamment pour le refroidissement des vins, en raison de notre importante production de rosés. Cette décision s’inscrit dans notre volonté de limiter notre empreinte énergétique, en réponse aux défis posés par le changement climatique. Enfin, nous avons pris le virage vers l’agriculture biologique sur certaines parcelles, limitant ainsi l’utilisation de matières actives et privilégiant une approche respectueuse de l’environnement. Cette transition vers le bio reflète notre engagement envers une viticulture plus durable et en harmonie avec la nature.

Qu’est-ce qui vous rend le plus fier de votre travail en tant que président de la Cave d’Aléria ?

Ce qui me rend particulièrement fier en tant que président de la Cave d’Aléria, c’est la qualité exceptionnelle de nos produits. Chaque année, nos vins sont récompensés par de multiples médailles dans divers salons et concours, ce qui témoigne de la reconnaissance croissante de notre excellence dans le domaine de la viticulture. Cette reconnaissance de notre savoir-faire est pour nous un véritable gage de qualité dans la durée. Nous sommes fiers de contribuer à l’essor de la viticulture corse sur la scène nationale, participant ainsi à l’écriture de ses lettres de noblesse. En tant que président, la satisfaction de nos clients est également une source de fierté immense. Recevoir leurs éloges et leurs félicitations pour nos produits est une récompense gratifiante, soulignant l’appréciation de notre travail par ceux qui savent apprécier un bon vin. Cette satisfaction client est le fruit du travail acharné de chacun au sein de notre cave, et elle constitue une motivation constante pour poursuivre notre quête d’excellence et obtenir la reconnaissance de l’ensemble de la communauté viticole.

Pouvez-vous partager avec nous un moment particulièrement gratifiant que vous avez vécu dans votre travail ?

Je souhaite partager un moment particulièrement gratifiant que nous avons vécu dans notre travail, et c’est pendant la période de la pandémie de COVID-19. Je tiens à saluer le courage et l’engagement de notre personnel durant cette période particulièrement difficile. Les années 2019 et 2020 ont été marquées par des défis sans précédent, mais grâce à l’unité et à la solidarité au sein de notre équipe, nous avons réussi à surmonter ces épreuves. Travailler dans un tel contexte était extrêmement difficile et contraignant, mais nous avons sû nous serrer les coudes pour maintenir nos activités et nous adapter à des modes de consommation en évolution constante. Je suis profondément reconnaissant envers notre personnel qui, malgré les risques de contracter la maladie, est resté fidèle à son engagement envers notre cave. Leur dévouement et leur résilience ont été exemplaires, et je ne peux que les remercier et les féliciter pour leur contribution précieuse durant cette période difficile.

Pour conclure, je suis convaincu que l’avenir de notre cave réside dans notre capacité à rester fidèles à nos valeurs fondamentales, à poursuivre nos efforts pour améliorer l’image et la qualité de nos produits, et à progressivement gagner en notoriété. C’est en valorisant véritablement les produits issus de l’agriculture corse que nous pourrons atteindre nos objectifs et contribuer au rayonnement de notre région sur la scène nationale et internationale.

Nos autres actualités

  • 11.01.2024

    À la découverte du terroir enchanté de la Corse : Un écrin idyllique pour notre viticulture.

    Au cœur de la Corse, île enchanteresse où les mystères s'entremêlent aux traditions, le vin raconte une histoire aussi riche que le sol qui le nourrit. Laissez-nous vous emmener dans un voyage sensoriel à travers nos vignobles corses, où chaque bouteille de nos vins renferme non seulement un vin exquis, mais aussi les légendes séculaires et la passion profonde de notre terre viticole.

    Lire la suite
  • cave d'aleria et ecotourisme

    18.05.2022

    La Cave d'Aleria et l'Ecotourisme

    La Corse Orientale, le 1er réseau écotouristique de Corse. Nous sommes membres du réseau Ecotourisme Corse Orientale ! Un choix qui nous pousse à concevoir le tourisme autrement, authentique et convivial.

    Lire la suite